Didier Colart : « Je ne suis pas carolo pourtant j’❤ Charleroi. »

Didier Colart est originaire de la région de Mons mais il est fier de se revendiquer carolo et ses nombreux projets nous le prouvent. C’est un collectionneur invétéré, qui veut faire de Charleroi, la capitale du Monopoly. Il a d’ailleurs réussi à entreposer près de 750 boîtes de Monopoly dans son musée éphémère appelé MondiLudia au rez-de-chaussée de l’ancienne banque Fortis. Aujourd’hui, il se prête au jeu et nous explique pourquoi il ❤ Charleroi, même si il n’est pas carolo.

Qu’est-ce qui vous a amené à Charleroi ?

Le hasard ! Je suis montois et mon épouse est liégeoise. Avant même de nous connaître nous avions décidé l’un comme l’autre de ne JAMAIS venir vivre à Charleroi ! Partout, mais pas à Charleroi ! Au début de notre mariage, nous habitions Bruxelles et nous désirions acheter une maison dans les environs de Nivelles, car ma femme avait une possibilité de boulot dans les environs. C’était au début des GPS et d’Internet. Nous avons visité beaucoup de maisons virtuellement, puis trouvés celle qui nous convenait. Nous sommes venus la voir un soir… sans savoir exactement où Roux se situait. C’est la seule que nous avons visitée « en vrai », elle était parfaite pour nous et située en plein dans le grand Charleroi. Comme quoi, il ne faut jamais dire jamais !

Aviez-vous des préjugés sur la ville, quels étaient-ils ? Et en quoi ont-ils ou non changé ?

A l’époque, oui ! La saleté et l’insécurité étaient les deux gros points noirs, les choses changent, et il reste encore du boulot ! Mais ce qui m’a directement marqué à l’époque c’est que ce n’était pas si terrible qu’on le prétendait. En tous cas, après avoir vécu 11 ans à Bruxelles, ce n’était pas pire!

Selon vous, quelles sont les grandes qualités des carolos ?

La chaleur humaine, l’inventivité et la fierté.

Si vous deviez décrire Charleroi en un mot, quel serait-il et pourquoi ?

POSSIBLE car à Charleroi tout est possible ! Les carolos ont l’habitude et la capacité de trouver des solutions avec peu de moyen ou de simples moyens, ça fait partie de leur ADN. J’ai l’habitude de dire que Charleroi n’est pas une belle ville, mais qu’il y a plein de beautés à y découvrir, et surtout énormément de choses incroyables et de personnes étonnantes ! Des choses qu’on ne trouve qu’à Charleroi !

Quels sont vos 5 QG à Charleroi ?

La Manufacture Urbaine, le Bistro « Chez Jacques », l’Irish Pub, la Cuve à Bière, la Quille, etc. Je n’y vais pas très souvent mais je m’y sens comme chez moi.

Vous sentez-vous carolo, si oui, de quelle manière ?

Oui, évidemment, nous habitons Roux depuis 15 ans et nos 3 enfants sont nés à Charleroi. Ma mère est née à Lodelinsart, elle a habité à Charleroi avec ses parents. On peut considérer que la boucle est bouclée ! Je suis très impliquée dans la défense de l’image de Charleroi, et j’essaie d’y contribuer à ma manière avec mes divers projets et jeux (MondiLudia, Monopoly, Cluedo, EscapeRoom, etc.)

SPREAD THE WORD!
Facebook
LinkedIn
Instagram

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut